La vaccination chez le cheval

La vaccination chez le cheval

La vaccination du cheval fait partie des actes essentiels à sa sanhttps://hipassur.com/fr/1/5/devis.htmlté et à celle de l’ensemble de la population équine. Respecter les protocoles de vaccination du cheval et comprendre le pourquoi de son utilité, permet de prendre conscience de son importance dans la vie du cheval. 

La vaccination, c’est quoi au juste ?

La vaccination chez le cheval - Hipassur
 
La vaccination permet d’activer le système immunitaire d’un être vivant face à une maladie ou un virus. Lorsque nous sommes confrontés à une bactérie ou un virus, notre organisme va produire des anticorps pour lutter contre cet intrus et le détruire. 

Lors d’une nouvelle rencontre avec cet intrus, notre corps aura précédemment acquis les anticorps nécessaires pour le combattre et s’en débarrasser. Bien sûr, le principe de l’immunité est le même pour l’homme et l’animal.

Certaines maladies ou virus sont toutefois redoutables en raison de leur contagiosité, leur virulence, leurs symptômes et conséquences sur l’organisme. C’est là que la vaccination intervient !

Le but de la vaccination est d’inoculer un microbe/virus tué ou inactivé donc inoffensif et incapable de déclencher la maladie.

Même principe pour l’homme et le cheval


Le vaccin qu’il soit pour l’homme ou l’animal, va se comporter comme un antigène et permettre la production d’anticorps qui seront prêts à lutter contre l’agent pathogène que le corps rencontrera. C’est ainsi que l’on évite les maladies et/ou qu’on en diminue nettement les effets et la durée tout en protégeant une population.
 

Règlementation des vaccins pour les chevaux

Règlementation des vaccins pour chevaux
 
En France, la règlementation ne rend pas la vaccination des chevaux obligatoire. 


Cependant, des vaccins sont obligatoires pour les chevaux qui participent à certaines manifestations (courses, compétitions, élevage, rassemblements d’équidés). 

Parfois, il faut se conformer à des règlements spécifiques (règlements SHF, FFE, FEI, codes des courses, stud-book, etc.). 

Même si la réglementation française ne rend pas la vaccination des chevaux obligatoire, elle reste fortement recommandée pour protéger le cheval et assurer son bien-être.

Quels vaccins en France pour le cheval ?


-    Le vaccin Anti-tétanique : non obligatoire mais très fortement recommandé, le tétanos est une maladie bactérienne non contagieuse mais extrêmement mortelle. Elle est très rare en France grâce à une excellente couverture vaccinale. En effet, environ 80% des équidés français sont vaccinés contre le Tétanos.
-    Le vaccin Antigrippale : la grippe équine est une maladie virale très contagieuse pouvant être mortelle chez le poulain. Le vaccin est obligatoire pour les chevaux qui participent à des rassemblements équestres (compétitions FFE/FEI, SHF), Concours d’élevage (SHF, Haras Nationaux, IFCE), Courses Galop/Trot et pistes d’entrainement.
-    Le vaccin contre la Rhinopneumonie (Herpesviros type 1 et 4) : maladie virale très contagieuse qui possède 3 formes ; la forme respiratoire, la forme abortive, la forme neurologique dont l’issue conduit souvent à l’euthanasie du cheval. Ce vaccin est obligatoire pour les chevaux de course Galop/Trot, pour les chevaux participants aux évènements de la SHF (compétition/élevage). Il est fortement recommandé chez les chevaux qui sortent en compétition ainsi que pour les juments à la reproduction.

Respecter le protocole vaccinal du cheval


En fonction de l’activité de votre cheval, le vétérinaire établit un protocole vaccinal qu’il est primordial de suivre. En effet, le vaccin n’a pas un effet immédiat et définitif. Il nécessite un certain temps avant que l’organisme fabrique une réponse immunitaire.

De plus, une fois que les anticorps induits par la vaccination sont fabriqués, ils ont une durée de protection qui varie. C’est pourquoi, votre vétérinaire effectue un rappel des vaccins chaque année. Les injections vaccinales régulières et respectées permettent de protéger le cheval tout au long de sa vie.

A noter que l’on vaccine les chevaux dès l’âge de 6 mois si la mère est à jour de ses vaccins et dès 2 mois si la mère n’a pas de couverture vaccinale ou n’est pas à jour. Le cheval vacciné selon le protocole établit et suivi scrupuleusement, sera protégé dès son plus jeune âge et jusqu’à ses vieux jours.

Soyons responsables avec la santé de nos chevaux

La santé de nos chevaux
 
La vaccination de votre cheval est un acte en faveur de sa santé, de son bien-être mais permet également de protéger le reste de la population équine.
Beaucoup de maladies telles que la rage ou le tétanos, ont disparues grâce à la vaccination. 
Pour les autres maladies ou pathologies, vous avez la possibilité de souscrire une assurance pour votre cheval qui vous permettra de faire soigner votre cheval dans les meilleures conditions. Les vaccins agissent en prévention et on sait à quel point il est important d’anticiper les soucis de santé de nos chevaux en leur offrant les bonnes garanties.


Si vous souhaitez un devis Assurance cheval instantané rdv ici.

DEVIS ASSURANCE CHEVAL HIPASSUR

Assurance cheval Hipassur

 

Une question ? contactez-nous !

05 53 47 31 36  Nous écrire

Être rappelé dans la journée (Horaires bureau)